mercredi 9 avril 2014

" Avoir et Être " d'Yves Duteil

« Avoir et Être » d'Yves Duteil

Il existe de petits bijoux dans toutes les langues. La langue française regorge de textes d’une admirable beauté. Vive les poètes, qui nous montrent la valeur des mots et qui nous font aimer « la langue de chez nous »! Un de ces poètes est Yves Duteil. Parmi les petits bijoux écrits par ce poète et chansonnier français, il y a : « Avoir et Être ». Pour ceux et celles qui ne connaissent pas ce texte ou ce chant, le voici, comme un grand cadeau :

Avoir et Être

 Loin des vieux livres de grammaire
Écoutez comment un beau soir
Ma mère m´enseigna les mystères
Du verbe être et du verbe avoir...

Parmi mes meilleurs auxiliaires
Il est deux verbes originaux
Avoir et Être étaient deux frères
Que j´ai connus dès le berceau

Bien qu´opposés de caractères
On pouvait les croire jumeaux
Tant leur histoire est singulière
Mais ces deux frères étaient rivaux

Ce qu´Avoir aurait voulu être
Être voulait toujours l´avoir
À ne vouloir ni dieu ni maître
Le verbe Être s´est fait avoir

Son frère Avoir était en banque
Et faisait un grand numéro
Alors qu´Être, toujours en manque
Souffrait beaucoup dans son ego 


Pendant qu´Être apprenait à lire
Et faisait ses humanités
De son côté sans rien lui dire
Avoir apprenait à compter

Et il amassait des fortunes
En avoirs, en liquidités
Pendant qu´Être, un peu dans la lune
S´était laissé déposséder

Avoir était ostentatoire
Dès qu´il se montrait généreux
Être en revanche, et c´est notoire
Est bien souvent présomptueux

Avoir voyage en classe Affaires
Il met tous ses titres à l´abri
Alors qu´Être est plus débonnaire
Il ne gardera rien pour lui

Sa richesse est tout intérieure
Ce sont les choses de l´esprit
Le verbe Être est tout en pudeur
Et sa noblesse est à ce prix...

Un jour à force de chimères
Pour parvenir à un accord
Entre verbes ça peut se faire
Ils conjuguèrent leurs efforts

Et pour ne pas perdre la face
Au milieu des mots rassemblés
Ils se sont répartis les tâches
Pour enfin se réconcilier

Le verbe Avoir a besoin d´Être
Parce qu´être c´est exister
Le verbe Être a besoin d´avoirs
Pour enrichir ses bons côtés

Et de palabres interminables
En arguties alambiquées
Nos deux frères inséparables
Ont pu être et avoir été

Et de palabres interminables
En arguties alambiquées
Nos deux frères inséparables
Ont pu être et avoir été.
(magnifiquement composé par Yves Duteil)

Et voici le poème chanté par son auteur: 

Live Yves Duteil, Avoir Et être, vidéo et Paroles de chanson - Clips

www.jukebox.fr/yves-duteil/clip,avoir-et-etre,qflrmp.html9 août 2013
Découvrez le clip et les paroles de la chanson Avoir Et être de Yves Duteil, tiré de l'album ...




Yves Duteil est croyant. Voici comment il décrit son rapport à la foi: 

Vous êtes donc juif d’origine et chrétien par votre baptême, comment vous définissez-vous ? Je me sens judéo-chrétien, je suis né juif et ce baptême j’en porte la trace. J’en garde l’empreinte et il a fait de moi aussi un chrétien. Il y a des points communs entre les religions. Et le mot en commun c’est l’humanité, au sens du sentiment, une façon d’être, un regard.
Quelle relation entretenez-vous avec Dieu : est-ce que vous priez ? J’ai découvert la prière lorsque mon épouse Noëlle était malade. Je ne savais plus quoi faire, j’étais désemparé, et je me suis aperçu que je priais. J’en ai déduit que je croyais et que je croyais à la force de la prière, donc je n’ai plus résisté à cette chose irrationnelle, qui s’est imposée à moi à ce moment-là.
Avez-vous un lieu de prédilection propice au recueillement ? J’ai d’abord le silence, « une sorte de ciel du dedans » comme dit Nougaro, et puis il y a un endroit en Corse près de Bonifacio : l’Ermitage de La Trinité. Il y a là-bas une petite statue de la Vierge enchâssée dans des rochers, avec des bougies qui brûlent tout autour et il y règne un silence propice au recueillement, habité par le bruit du vent sur les feuilles, le bruit de la mer et l’espace immense.
Avoir la foi, est-ce un moteur dans votre vie ? Le fait de croire c’est ce qui nous fait avancer. Je crois que le but c’est surtout le chemin. « Ne demande pas ton chemin à quelqu’un qui le connaît; tu ne pourrais plus t’égarer », enseigne un rabbin.
Que pensez-vous du pape François ? Je suis très sensible à cet homme-là, il a quelque chose de différent, peut-être parce qu’il apporte justement une humanité à la religion et à l’interprétation des textes. J’ai beaucoup de mal à rentrer dans la Bible mais je cherche à y rentrer quand même. J’aimerais comprendre, parce que je sais qu’il y a quelque chose à cueillir.
Quel est le saint ou l’homme de foi qui vous a profondément marqué dans votre vie ? Le premier homme qui me vient à l’esprit, c’est Jean-Michel di Falco (ndlr : actuellement Évêque de Gap et Embrun), parce c’est quelqu’un qui m’a fait croire en Dieu sans jamais m’en parler. Je pense qu’on croit en Dieu quand on voit de ses propres yeux l’humanité de quelqu’un. Je lui ai d’ailleurs dédié deux vers dans ma chanson Hommage.
   

3 commentaires:

  1. Merci, Yves Duteil est l'un de mes chanteurs préférés.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci à vous, de m'avoir écrit de la France, cette mère patrie à qui nous devons nos racines chrétiennes et notre langue. Prions pour que ces acquis ne nous fassent jamais défaut.

      Guy, omv

      Supprimer
  2. Voici un poème que j'ai écris sur Avoir et être :

    PartagerPartager
    ImprimerOffrez à un amiPostez votre avis
    '' Avoir '' et '' Etre ''

    Le verbe ‘’ Avoir ‘’ et le verbe ‘’ Être ‘’
    En français, on est bien les maîtres
    On vous le dit sans vanité
    Suivez-nous ! C’est la vérité

    Nous commençons par le verbe ‘’ Être ‘’
    Que préfèrent les hommes de lettres
    Je suis conjugué à tout temps
    Me voici un autre au présent

    ‘’ Je suis, tu es, il est, elle est ‘’
    C’est mon départ, c’est mon aller
    ‘’ Nous sommes, vous êtes, ils sont, elles
    Sont ‘’. Répétez ma courte échelle.

    Après m’avoir appris, voilà
    C’est le verbe avoir qui est là
    Qui finira notre poème
    En parlant juste de soi même

    Je m’appelle le verbe ‘’Avoir ‘’
    Vos ambitions ! Je peux les voir
    M’entendez-vous mes chers ? Holà
    Alors, c’est parti :’’ J’ai, tu as

    Il a, elle a, nous avons, vous
    Avez, ils ont, elles ont. C’est tout
    Un mot : C’est quand on se réveille,
    ‘’ Répétez-moi ‘’, c’est mon conseil.

    RépondreSupprimer