samedi 21 juillet 2018

Pour tout le monde et pour chacun


Pour tout le monde et pour chacun

Je viens de recevoir le texte ci-dessous. Je connaissais la première partie mais je n’avais jamais lu la morale et la conclusion qui ont été ajoutées; je trouve ces ajouts savoureux, tout comme ce qui précède, bien sûr.  


Il était une fois quatre individus que nous appelions
Tout le monde, Quelqu'un, Chacun et Personne.
Il y avait un important travail à faire,
Nous avons demandé à Tout le monde de le faire.

Tout le monde était persuadé que Quelqu'un le ferait. 
Chacun pouvait l'avoir fait, mais en réalité Personne ne le fit. 
Quelqu'un se fâcha, car c'était le travail de Tout le monde!
Tout le monde pensa que Chacun pouvait le faire.
Et Personne ne doutait que Quelqu'un le ferait.
En fin de compte, Tout le monde fit des reproches à Chacun
Parce que Personne n'avait fait ce que Quelqu'un aurait pu faire.

MORALE : 
Sans vouloir le reprocher à Tout le monde
Il serait bon que Chacun
Fasse ce qu'il doit sans espérer
Que Quelqu'un le fasse à sa place
Car l'expérience montre que
Là où nous attendons Quelqu'un
Généralement nous ne trouvons Personne
CONCLUSION : 
Je vais le transférer à Tout le monde afin que Chacun
puisse l'envoyer à Quelqu'un sans oublier Personne !!

Si vous avez aimé ce blogue, vous aimerez sûrement celui-ci: 

Dieu ma joie: " Avoir et Être " d'Yves Duteil

dieumajoie.blogspot.com/2014/04/avoir-et-etre-de-yves-duteil-il-existe.html



vendredi 20 juillet 2018

PAROLE DE DIEU: ma JOIE


PAROLE DE DIEU: ma JOIE
Résultats de recherche d'images pour « La Parole de Dieu est ma joie »

Chers amis, mon blogue a pour titre: Dieu ma joie. Ce blogue pourrait tout aussi bien porter le nom suivant : PAROLE DE DIEU: ma JOIE. Car la Parole de Dieu, c’est Dieu lui-même.

Comme nous sommes chanceux, je devrais dire « bénis » de croire en Dieu et en sa Parole. Très souvent, nous ne réalisons pas la grandeur du don que nous avons reçu. Et Jésus a tout à fait raison de nous dire, comme Il l’a dit à la Samaritaine: « Si tu savais le don de Dieu et qui est celui qui te dit : « Donne-moi à boire », c’est toi qui lui aurais demandé, et il t’aurait donné de l’eau vive » (Jn 4, 10).

Pourquoi ce blogue d’aujourd’hui? Tout simplement parce que j’ai été ébloui, une fois de plus mais plus que les autres fois par la parole de saint Paul mise ci-dessous, que nous avons lue et méditée ce matin aux laudes, et que l’on retrouve dans sa deuxième lettre aux Corinthiens.  

20 JUILLET 2018
OFFICE DES LAUDES
PAROLE DE DIEU : (2 CO 12, 9B-10)
Je n’hésiterai pas à mettre mon orgueil dans mes faiblesses, afin que la puissance du Christ habite en moi. C’est pourquoi j’accepte de grand cœur pour le Christ les faiblesses, les insultes, les contraintes, les persécutions et les situations angoissantes. Car, lorsque je suis faible, c’est alors que je suis fort. (1)


Comme nous sommes bénis de pouvoir lire de telles phrases! Jamais un monde sans Dieu pourrait imaginer ou concevoir des paroles aussi fortes, aussi vraies et aussi bouleversantes. Ce sont nos faiblesses qui nous font expérimenter la force et la puissance de Dieu. Qui d’autre que Dieu lui-même pouvait nous révéler cela ????

" MISERICORDIAS DOMINI, IN AETERNUM CANTABO !" (Ps 89, 1); en français, psaume 88.

"JE CHANTERAI ÉTERNELLEMENT LES MISÉRICORDES DE DIEU ! " (Ps 89, 1) 

Il est vrrai que la Parole de Dieu nous semble parfois très dure et inhumaine; surtout certains épisodes et passages de l'Ancien Testament. Très souvent je ne comprends pas ce que je lis. Je ne mets pas alors la faute sur Dieu, mais sur la faiblesse de mon intelligence qui ne sait sûrement pas faire les distinctions qui s'imposent. Mais ce que je comprends de la Parole de Dieu m'éblouit. Et je suis tout à fait d'accord avec les soldats qui, envoyés par les pharisiens et les grands-prêtres pour arrêter Jésus, sont revenus bredouille. Quand on leur a demandé pourquoi ils n'avaient pas arrêté Jésus, ils ont répondu: "Jamais un homme n'a parlé de la sorte ! " (Jn 7, 46).   


Note: Toute personne peut de nos jours avec grande facilité, trouver sur l’internet ce qu’on appelle le « bréviaire » ou l’office du temps présent. En allant sur le site AELF, vous pouvez prier tous les offices du jour: l’office des lectures, les laudes, l’office du milieu du jour (tierce, sexte ou none), les vêpres et les complies. Vous avez même sur ce site, les lectures de la messe du jour. 


(1) AELF — Office des laudes — 20 juillet 2018

https://www.aelf.org/office-laudes




mercredi 18 juillet 2018

Film: "Jésus l'enquête "

Film : « Jésus l’enquête »
Résultats de recherche d'images pour « Film Jésus l'enquête »

JESUS L’ENQUÊTE est enfin disponible en DVD et VOD
Chers amis,
Bonne nouvelle ! Ca y’est, JÉSUS L’ENQUÊTE est maintenant disponible en DVD et VOD dans toutes les librairies.
Si vous ne faites pas partie des plus de 85 000 personnes qui ont pu voir ce film en salle lors de sa sortie, vous allez pouvoir profiter de la pause estivale pour combler ce manque 😊.
Vous trouverez le film en DVD sur notre boutique DVD ainsi que sur notre boutique VOD.
Pour mémoire, voilà la vidéo que nous avions tourné suite à l’avant-première à Paris en février dernier. Ce petit clip fait partie des bonus du DVD :
A très bientôt.
Hubert de Torcy  (SAJE)
 

Concert chez le voisin

Concert chez le voisin
Photo prise aujourd'hui à 16h à l'aide de mon iPad

Aujourd’hui étant mercredi, je vis ma journée de congé hebdomadaire. Au point de vue température, nous jouissons d’une des plus belles journées de l’été: ciel bleu sans nuage, humidité presque nulle, température à 17h, de 23 degrés celsius. De la fenêtre de ma chambre, je puis entendre des membres de l'Orchestre Symphonique de Montréal (OSM) en train de faire une répétition en vue du concert qu'ils donneront ce soir sur le terrain voisin de chez nous, terrain appartenant à la Maison du citoyen (Hôtel de ville). Vive l'été! Vive la nature! Vive les arts et tout ce que Dieu a créé de beau et de bon! "Et Dieu vit que cela était bon " (Genèse 1, 12) 
   
 
La photo de gauche est prise de la galerie du presbytère où j'habite. J'ai volontairement photographié à l'avant-plan une des colonnes de notre galerie. On peut voir au loin (mais ce n'est pas si loin que cela) les colonnes de ce qu'on appelle le "Belvédère", où sont présentés des spectacles. La photo de droite est prise d'un peu plus près; la clôture délimite notre terrain. 

Pour avoir une petite idée du concert, voir le lien ci-dessous. La vidéo a été prise par une amie présente sur les lieux. Pour voir la vidéo, vous devrez copier-coller le lien et le mettre sur un moteur de recherche; puis, faire: click

https://www.facebook.com/dorothy.spinks.1/videos/10156104678819748/



"Parrêsia": un don à demander


« Parrêsia »: un don à demander
Résultats de recherche d'images pour « parrhèsia »

Que demander à l’Esprit Saint pour les chrétiens de notre temps? À cette question, plusieurs réponses sont possibles. Aujourd’hui, en ce 18 juillet 2018, j’ai le goût de lui demander de mettre en nous la « parrêsia » qu’il a si abondamment déversée dans le cœur des disciples de Jésus au lendemain de la Pentecôte. Le mot grec « parrêsia » peut se traduire par « audace ». Puisque la parrêsia est un don extraordinaire donné par l’Esprit Saint, il n’est pas étonnant de retrouver ce mot dans le livre des Actes des Apôtres, qui nous rapportent les « actions » posées par les apôtres et les premiers chrétiens au lendemain de la Pentecôte. Le mot « parrêsia » est d’ailleurs l’avant-dernier mot du livre des Actes des apôtres. Ce livre magnifique de la Bible, se termine par quelques lignes concernant le héros principal de ces pages écrites par saint Luc: saint Paul:  

30 Paul demeura deux années entières dans le logement qu’il avait loué ; il accueillait tous ceux qui venaient chez lui ;
31 il annonçait le règne de Dieu et il enseignait ce qui concerne le Seigneur Jésus Christ avec une entière assurance et sans obstacle. (Ac 28, 30-31)

31
κηρύσσων τὴν βασιλείαν τοῦ θεοῦ, καὶ διδάσκων τὰ περὶ τοῦ κυρίου Ἰησοῦ χριστοῦ, μετὰ πάσης παρρησίας, ἀκωλύτως.
prêchant le royaume de Dieu, et enseignant les choses qui regardent le Seigneur Jésus-Christ, avec toute liberté, et sans être empêché.


"Parrêsia, un mot de la Bible dont la palette des sens est très riche, et auquel peuvent correspondre plusieurs traductions en français. Au point de départ de ce mot, il y a la confiance, qui peut, soit rester une conviction intime, soit s’extérioriser dans le débat public sous la forme de la franchise, de la liberté de parole, de l’assurance, et même de la hardiesse. Avec toutes ces résonnances, le mot parrêsia est donc difficile à traduire et peu repérable dans les traductions françaises du Nouveau Testament.

Un mot de la Bible par Norbert ADELINE ...

C’est le mot assurance que nous allons privilégier dans notre présentation pour traduire parrêsia, mais n’oublions pas les autres valeurs de la parrêsia, dans le champ de la droiture, de la simplicité et de l’enthousiasme. Tel apparaît ce mot parrêsia dont le champ de significations est vaste et qui a une résonnance toute particulière dans le texte biblique.

Nous associerons évidemment au nom parrêsia le verbe parrêsiazomai qui lui correspond, et qui signifie donc « se conduire avec assurance ».

Dans le Nouveau Testament, les attestations de ces deux mots sont nombreuses: parrêsia et parrêsiazomai se rencontrent une quarantaine de fois et nous noterons que la répartition de ces attestations est irrégulière. Aucun emploi chez Matthieu. Un seul emploi chez Marc. Mais des emplois dans l’Evangile selon Jean et le reste dans les Actes et les Épitres. Rien d’étonnant à ce qu’on rencontre souvent, dans les textes centraux de la proclamation apostolique, un mot qui exprime l’assurance et la force de la conviction."(1)

Pourquoi est-ce que je vous parle de « parrêsia » aujourd’hui? C’est parce que je suis en train de lire l’exhortation apostolique « Soyez dans la joie et l’allégresse » (« Gaudete et exultate ») du pape François sur « l’appel à la sainteté dans le monde actuel ». Aux numéros 129 à 133, le pape nous parle explicitement de la « parrêsia » :

Audace et ferveur

129. En même temps, la sainteté est parresía : elle est audace, elle est une incitation à l’évangélisation qui laisse une marque dans ce monde. Pour que cela soit possible, Jésus lui-même vient à notre rencontre et nous répète avec sérénité et fermeté : « Soyez sans crainte » (Mc 6, 50). « Et voici que je suis avec vous pour toujours jusqu’à la fin du monde » (Mt 28, 20). Ces paroles nous permettent de marcher et de servir dans cette attitude pleine de courage que suscitait l’Esprit Saint chez les Apôtres et qui les conduisait à annoncer Jésus-Christ. Audace, enthousiasme, parler en toute liberté, ferveur apostolique, tout cela est compris dans le vocable parresía, terme par lequel la Bible désigne également la liberté d’une existence qui est ouverte, parce qu’elle se trouve disponible à Dieu et aux autres (cf. Ac 4, 29 ; 9, 28 ; 28, 31 ; 2 Co 3, 12 ; Ep 3, 12 ; He 3, 6 ; 10, 19).

130. Le bienheureux Paul VI mentionnait parmi les obstacles à l’évangélisation précisément le manque de parresía : « Le manque de ferveur […] est d’autant plus grave qu’il vient du dedans »[103](NDLR: le pape cite ici l'exhortation apostolique "Evangelii nuntiandi "de Paul VI)

132. La parresía est un sceau de l’Esprit, une marque de l’authenticité de l’annonce. Elle est l’assurance heureuse qui nous conduit à trouver notre gloire dans l’Évangile que nous annonçons, elle est confiance inébranlable dans la fidélité du Témoin fidèle qui nous donne l’assurance que rien « ne pourra nous séparer de l’amour de Dieu » (Rm 8, 39).

133. Nous avons besoin de l’impulsion de l’Esprit pour ne pas être paralysés par la peur et par le calcul, pour ne pas nous habituer à ne marcher que dans des périmètres sûrs. Souvenons-nous que ce qui est renfermé finit par sentir l’humidité et par nous rendre malades. Quand les Apôtres ont senti la tentation de se laisser paralyser par les craintes et les dangers, ils se sont mis à prier ensemble en demandant la parresía : « À présent donc, Seigneur, considère leurs menaces et [permets] à tes serviteurs d’annoncer ta parole en toute assurance » (Ac 4, 29). Et la réponse a été que « tandis qu’ils priaient, l’endroit où ils se trouvaient réunis trembla ; tous furent alors remplis du Saint Esprit et se mirent à annoncer la parole de Dieu avec assurance » (Ac 4, 31). (2)

En Actes 4, 29 et 31, le mot grec « parrêsia » est traduit par « assurance » :

29
Καὶ τὰ νῦν, κύριε, ἔπιδε ἐπὶ τὰς ἀπειλὰς αὐτῶν, καὶ δὸς τοῖς δούλοις σου μετὰ παρρησίας πάσης λαλεῖν τὸν λόγον σου,
Et maintenant, Seigneur, regarde leurs menaces, et donne à tes serviteurs d'annoncer ta parole avec toute assurance,

31
Καὶ δεηθέντων αὐτῶν ἐσαλεύθη ὁ τόπος ἐν ᾧ ἦσαν συνηγμένοι, καὶ ἐπλήσθησαν ἅπαντες πνεύματος (πνεύματος ἁγίου  τοῦ ἁγίου πνεύματος)ἁγίου, καὶ ἐλάλουν τὸν λόγον τοῦ θεοῦ μετὰ παρρησίας.
Lorsqu'ils eurent prié, le lieu où ils étaient assemblés trembla, et ils furent tous remplis de l'Esprit saint ; et ils annonçaient avec assurance la parole de Dieu.

Puisque le pape fait explicitement mention de l’exhortation apostolique « L’évangélisation dans le monde moderne » (Evangelii nuntiandi) du pape Paul VI, je terminerai ce blogue en citant cet important document: 
  
"Il se serait pas inutile que chaque chrétien et chaque évangélisateur approfondisse dans la prière cette pensée : les hommes pourront se sauver aussi par d’autres chemins, grâce à la miséricorde de Dieu, même si nous ne leur annonçons pas l’Évangile ; mais nous, pouvons-nous nous sauver si par négligence, par peur, par honte — ce que saint Paul appelait “ rougir de l’Évangile ”[134] — ou par suite d’idées fausses nous omettons de l’annoncer ? Car ce serait alors trahir l’appel de Dieu qui, par la voix des ministres de l’Évangile, veut faire germer la semence ; et il dépendra de nous que celle-ci devienne un arbre et produise tout son fruit.

Gardons donc la ferveur de l’esprit. Gardons la douce et réconfortante joie d’évangéliser, même lorsque c’est dans les larmes qu’il faut semer. Que ce soit pour nous — comme pour Jean-Baptiste, pour Pierre et Paul, pour les autres Apôtres, pour une multitude d’admirables évangélisateurs tout au long de l’histoire de l’Église — un élan intérieur que personne ni rien ne saurait éteindre. Que ce soit la grande joie de nos vies données. Et que le monde de notre temps qui cherche, tantôt dans l’angoisse, tantôt dans l’espérance, puisse recevoir la Bonne Nouvelle, non d’évangélisateurs tristes et découragés, impatients ou anxieux, mais de ministres de l’Évangile dont la vie rayonne de ferveur, qui ont les premiers reçus en eux la joie du Christ, et qui acceptent de jouer leur vie pour que le Royaume soit annoncé et l’Église implantée au coeur du monde. (Evangelli nuntiandi, no. 80) 

(3)


Si j'étais marié et si j'avais une fille, je serais tenté de lui donner comme nom: Parrêsia. Je sais très bien que normalement un catholique devrait donner à ses enfants le nom d'un saint ou d'une sainte. Mais Jésus n'a-t-il pas changer le nom de Simon pour le nom de "Pierre" (car Pierre vient de"pierre") pour rappeler au chef des apôtres que sa foi doit toujours demeurer solide? De même, si j'avais une fille et que je la nommais Parrêsia, ce serait pour qu'elle se rappelle et pour que je me rappelle que nous devons toujours témoigner hardiment de l'évangile.

Aujourd'hui, au moment de l'intercession aux vêpres du mercredi de la troisième semaine, nous avons prié ainsi: 

" Ô Christ, tu envoies des disciples préparer la route devant toi; 
- donne-leur d'annoncer l'Évangile avec assurance, par la force de ton Esprit."


biblique.blogspirit.com/archive/2006/12/09/parresia-esperance.html

(2) Gaudete et exsultate: Exhortation apostolique sur l'appel à la sainteté ...

w2.vatican.va/.../papa-francesco_esortazione-ap_20180319_gaudete-et-exsultate.html

(3) Evangelii nuntiandi (8 décembre 1975) | Paul VI

w2.vatican.va/content/paul-vi/fr/.../hf_p-vi_exh_19751208_evangelii-nuntiandi.html, no. 80.




dimanche 15 juillet 2018

Homélie 15ème dimanche, année B

Homélie 15ème dimanche, année B 


Dans la vidéo ci-dessus, je mentionne le fait que c’est madame Georgette Blaquière qui, dans une vidéo un jour, m’a fait voir et réaliser la beauté, la profondeur et la vérité de cette phrase de saint Paul : 

« Béni soit Dieu, le Père de notre Seigneur Jésus Christ ! … Il nous a choisis, dans le Christ, avant la fondation du monde, pour que nous soyons saints, immaculés devant lui, dans l’amour. » (Ep, 1, 3-4)
Et pourtant, saint Paul nous dit cette vérité de différentes manières. Je viens de me rendre compte de cela pour la première fois de ma vie cet après-midi en priant l’office du bréviaire qu’on appelle « none » (« none » est la « neuvième heure », ce qui correspond à 15h de l’après-midi). Voici la Parole de Dieu de l’office de none :

15 JUILLET 2018
 dimanche, 15ème Semaine du Temps Ordinaire — Année B

OFFICE DE NONE
PAROLE DE DIEU : 2 TM 1, 9
Dieu nous a sauvés, et il nous a donné une vocation sainte, non à cause de nos propres actes, mais à cause de son projet à lui et de sa grâce. Cette grâce nous avait été donnée dans le Christ Jésus avant tous les siècles.



vendredi 13 juillet 2018

Maxime Sauvé: le père de Danyk

Maxime Sauvé, le père de Danyk
Résultats de recherche d'images pour « Maxime Sauvé incendie »
Maxime Sauvé, le père de Danyk

Chers lecteurs et lectrices de ce blogue, 

C'est pour moi une grande joie de vous partager ce blogue. Dans deux de mes blogues, je vous ai parlé du jeune Danyk Sauvé (14 ans) mort dernièrement d'une tumeur au cerveau. J'ai eu l'honneur de célébrer les funérailles de Danyk (1). Les parents de Danyk, Maxime et Valérie, sont venus me rencontrer quelques jours avant les funérailles pour me parler de leur fils. J'ai été immédiatement touché par les qualités humaines de Danyk, telles que décrites par ses parents. Et j'ai aussi été frappé par la force d'âme des parents. J'ai écrit un autre blogue dans lequel je disais que je suis sùr que du haut du ciel, Danyk m'aide dans ma vie. Je lui ai même à cette occasion dédié en quelque sorte une de mes chansons préférées intitulée Wind Beneath My Wings, interprétée par Bette Midler (2). Dans cette chanson, il est dit: " Did I ever tell you you're my hero? " ("Est-ce que je t'ai déjà dit que tu es mon héros? "). 

Maintenant je dédie les mêmes paroles à Maxime, le père de Danyk: "Did I ever tell you you're my hero? "  Le dicton populaire est très vrai: " Tel père, tel fils ". 

Cher Maxime, bravo pour ce que vous avez fait. Sachez que je vous crois entièrement quand vous dites que Danyk était avec vous sur la route cette nuit-là et qu'il vous guidait là où il voulait que vous alliez. Vous m'avez écrit ces mots, via Messenger: "Danyk me donne des signes ". Oui, je le crois moi aussi. Continuez à être attentif aux signes que votre fils vous donne du haut du ciel. N'est-ce pas une preuve que le ciel existe et que Danyk y est; et y est parfaitement heureux?

Logo
Incendie: son courage évite un drame à Pointe-aux-Trembles
Par Amélie Gamache Avenir de l'Est 

L’incendie s’était déclaré au dernier étage du 585, 26e Avenue, quelques minutes avant l’arrivée de Maxime Sauvé, qui a passé par le balcon pour accéder aux flammes.

Lorsque Maxime Sauvé a enfourché son vélo, la nuit du samedi 7 juillet, il croyait profiter d’une paisible promenade nocturne. Au détour de la 27e avenue, il s’est plutôt retrouvé, extincteur en main, au milieu d’un immeuble en flammes, réveillant les résidants endormis.

« Je roulais sur Notre-Dame lorsque j’ai senti le feu; la rue était pleine de fumée, raconte le héros du jour. J’ai été surpris d’être le premier sur les lieux, il n’y avait personne du tout. » Après avoir appelé les services d’urgences, il a tenté de pénétrer dans le bâtiment pour réveiller les résidants. «La porte était barrée, mais j’avais accès aux sonnettes, j’ai sonné et crié jusqu’à ce qu’on m’ouvre». Mais ses faits d’armes ne s’arrêtent pas là. « J’ai pris l’extincteur et suis monté au 3e étage, raconte-t-il. J’ai essayé de défoncer la porte de l’appartement en feu, mais elle restait fermée ».

La voisine, une dame de 88 ans, lui a ouvert la porte de son appartement. «Je suis passé par le balcon de cette voisine pour accéder au balcon de l’appartement en feu, et j’ai réussi à y défoncer la porte, résume M. Sauvé. Personne n’était présent dans l’appartement. « J’ai ouvert la porte de la pièce du foyer d’incendie, j’ai vidé l’extincteur, en vain. » Les flammes prenant de l’ampleur, l’homme a décidé de quitter l’appartement, mais la porte est restée bloquée. « J’ai donc dû ressortir par le balcon. Juste comme je sortais, une grosse boule de feu est passée par la porte du balcon; quelques secondes de plus et je ne serais pas là pour raconter l’histoire. » L’homme a ensuite aidé la dame âgée de l’appartement voisin à sortir, en s’assurant que tout le monde était sorti.

L’humilité du héros

Sylvie Milot dormait avec son mari lorsque Maxime Sauvé est entré dans l’immeuble. «Il cognait à toutes les portes. C’est grâce à lui qu’on est vivants», raconte-t-elle, encore émotive. La femme affirme qu’elle vouera une reconnaissance éternelle à Maxime Sauvé. «Ma fille vient de perdre son père, et M. Sauvé vient permettre que le seul parent qui lui reste soit en vie. J’avais également l’urne de son papa chez moi. Que dire de plus?» Mme Milot affirme avoir été impressionnée par l’attitude de celui qu’elle qualifie de héros: «Il était très calme. Lorsque nous étions à l’extérieur, les gens ne réalisaient pas que c’était lui qui venait de sauver tout le monde!»

Lorsque mis au courant des éloges, Maxime Sauvé a affirmé être convaincu que tous auraient agi ainsi. « Je suis surpris de tous les commentaires. Je suis fier, bien sûr, mais je n’ai fait que ce que j’avais à faire. J’ai tendance à minimiser ce que j’ai fait: je suis arrivé en premier, mais les voisins ont aidé aussi. »

Une cause inconnue

Selon le Service de sécurité incendie de Montréal, les causes de l’incendie sont toujours sous enquête.
Le feu n’a causé aucun blessé, mais plus de 100 000$ de dommages; 3 appartements demeurent pour le moment inhabitable. Huit personnes ont dû être relocalisées. L’intervention a nécessité le déploiement de plus d’une quarantaine de pompiers, qui ont eu besoin de plus de 1h30 pour maîtriser les flammes.

L’ange qui l’accompagnait

Maxime Sauvé a perdu son fils Danyk, 13 ans, le 25 mai dernier, après un long combat contre un glioblastome multiforme de stade 4, une tumeur au cerveau. « Je suis convaincu que Danyk tirait les ficelles », affirme le père. Sa promenade nocturne est un rituel qui lui permet de parler à son fils, et de se retrouver avec lui-même. « Mais je ne passe habituellement pas dans ce coin, c’est assez spécial. Je crois que c’est lui qui m’a montré le chemin. »

De plus, le héros du jour a composé le 911 à 1h34 du matin. Son fils, joueur du hockey et capitaine de son équipe, portait le numéro 34. « Lors de mes promenades, je demande à mon fils de m’envoyer des signes. C’est peut-être une coïncidence, mais…»

Pendant le combat de l’enfant, plusieurs personnes sur les réseaux sociaux ont d’ailleurs changé leur photo de profil pour un autocollant du numéro 34 de celui qui était «le fils de tout Pointe-aux-Trembles depuis 2 ans», selon son père. Certains l’ont fait dans les derniers jours pour rendre hommage au père, et à l’ange qui a guidé ses actes. Il admet volontiers que le souvenir de son fils a été un facteur qui l’a poussé à l’action. « La minute que j’ai vu les flammes, il était clair que je n’attendais pas les pompiers. Si je peux faire quelque chose pour éviter à quelqu’un de perdre un enfant et de vivre ce que j’ai vécu, je n’hésiterai sûrement pas! ».

Incendie: son courage évite un drame à Pointe-aux-Trembles | Métro

journalmetro.com/.../incendie-son-courage-evite-un-drame-a-pointe-aux-trembles/

(1) J'ai parlé de Danyk pour la première fois sur mon blogue dans l'article suivant: 

Dieu ma joie: Fr Kelly chante pour la demi-finale

dieumajoie.blogspot.com/2018/06/fr-kelly-chante-pour-la-demi-finale.html

(2) Dieu ma joie: "Wind Beneath My Wings"

dieumajoie.blogspot.com/2018/06/wind-beneath-my-wings.html