dimanche 8 janvier 2017

Épiphanie 2017

Épiphanie 2017
Résultats de recherche d'images pour « mages étoile dessin »

Nous célébrons aujourd’hui l’Épiphanie du Seigneur. Le mot « épiphanie » signifie manifestation. Nous fêtons aujourd’hui la manifestation de Jésus, Dieu fait homme, à tout le genre humain, à toute personne vivant sur cette planète, en particulier à ceux et celles qui ne le connaissent pas ou ne croient pas en Lui. 

Le seul et unique vrai Dieu, s’est d’abord manifesté au peuple juif. C’est par le peuple juif que nous connaissons le vrai Dieu. Or quand vint la plénitude des temps, Dieu s’est révélé en son Fils Jésus, Juif lui aussi. Beaucoup de Juifs ont cessé de croire au vrai Dieu, en quelque sorte, car ils n’ont pas cru, que Dieu, dans son amour infini, puisse venir sauver l’humanité en venant vivre parmi nous.

Devant ce refus du peuple juif (non pas de tous les Juifs, mais de beaucoup d'entre eux) d’adhérer à la vraie foi, Dieu s’est tournée vers les païens, Dieu s’est révélé aux gens qui ne le connaissaient pas.

Dieu continue, en 2017, à se manifester aux gens qui ne le connaissent pas ou ne croient pas en Lui. J’avoue qu’une des choses qui m’impressionnent le plus, c’est d’entendre des récits de conversions. Tous ces récits sont de véritables épiphanies, de véritables manifestations de Dieu.

Ces jours-ci, j’ai appris que le mouvement « Je suis deuxième » est venu jusqu’ici à Montréal, pour porter l'Évangile. Je n’en reviens pas que cette organisation soit ici parmi nous et que jusqu'à maintenant, je l'ignorais. J’ai écrit un blogue à ce sujet avant-hier, le 6 janvier.  

Le mouvement « Je suis deuxième » est né aux Etats-Unis en 2008 dans le but de faire connaître Jésus. Ce mouvement consiste à faire témoigner des personnes pour qui la rencontre de Jésus a complètement transformé leurs vies. Pour ces gens, JÉSUS devient PREMIER et eux deviennent DEUXIÈME.  Je considère les gens qui ont introduit Je suis deuxième à Montréal, comme des mages envoyés par Dieu pour nous réveiller et nous montrer que Dieu est vraiment venu sur terre en son Fils Jésus il y a 2000 ans et que Jésus le VIVANT, est toujours au milieu de nous. Ce sont des mages qui sont surpris du fait qu’en 2017, tant de baptisés à Montréal, ne croient plus en la divinité de Jésus. Ils ne sont pas les seuls « mages » à venir à Montréal dans le même but. Le mouvement d’évangélisation ALPHA JEUNES à envoyer des jeunes de Vancouver à Montréal pour essayer de réveiller la foi des habitants de la métropole québécoise. J’y vois un grand signe de la bonté de Dieu envers nous et de la protection maternelle de la Mère de Dieu pour la ville qui, au début de son existence, portait le nom de Ville-Marie.

J’ai mis sur  mon blogue du 6 janvier, le témoignage d’Aurélien Collin, joueur professionnel de soccer évoluant dans la MLS. Quand on entend une histoire de conversion comme celle d’Aurélien Collin, il nous est facile de retracer les étoiles qui l’ont guidé vers le Messie. Voici quelques étoiles présentes dans le cheminement de conversion de Collin:   

1-      Le grand vide existentiel que ce joueur exceptionnel éprouvait au-dedans de lui, malgré qu’il avait réalisé tous ses rêves: devenir joueur professionnel de soccer et jouer aux États-Unis. Ce vide, ce sentiment qu’il passait à côté de la vraie vie, alors que tout semblait lui sourire dans la vie, cela lui venait de Dieu. C’était déjà un signe que Dieu lui donnait pour le conduire à Jésus. C’était le Saint Esprit qui soufflait sur lui, qui soufflait sur son château de cartes, sur le mirage que sont la gloire et le succès humains.

2-   Ses amis chrétiens, qui étaient pauvres, qui n’étaient pas reconnus, mais qui étaient toujours joyeux. Ces amis-là ont été des étoiles, des signes sur sa route. Et comme les étoiles qui sont dans le firmament, ces personnes ont émis de la lumière, sans s’en apercevoir. Voilà les plus belles étoiles, selon moi: celles qui brillent sans s’en apercevoir.

3-    Vers la fin de la vidéo, Aurélien Collin arrive au moment où Dieu s’est manifesté le plus clairement à lui et lui a demandé de faire un choix: ou bien continuer pour le restant de ses jours à vivre avec ce vide existentiel en lui, ou bien opter pour une vie d’union avec Jésus. À la  6ème minute et 45ème seconde de la vidéo, Collin expérimente un frisson alors qu’il est sur le point de nous partager ce moment fondateur de sa nouvelle vie. Ce « frisson divin » (c’est ainsi que je le nomme), est une des manifestations dont Dieu se sert pour nous toucher. À deux ou trois reprises dans ma vie, j’ai aussi vécu un tel frisson.

4-   La joie qui habite Collin depuis qu’il connaît Jésus et vit avec Lui au jour le jour. Voilà l’Étoile par excellence. Cette étoile (la joie) est un signe évident que Collin est habité par la LUMIÈRE DU MONDE.

Aurélien Collin - Je suis deuxième - YouTube

https://www.youtube.com/watch?v=CjER8AdegLE
24 août 2016 - Ajouté par Je suis deuxième
Joueu


L’histoire du salut se continue donc à Montréal. Au début de la colonisation de l’Amérique, des mages sont venus de loin pour annoncer Jésus. Ces mages portaient le nom de Jeanne Mance, Pierre de Chomedey sieur de Maisonneuve, Marguerite Bourgeoys, etc. Vendredi dernier, notre archevêque a reçu à dîner les prêtres et agents et agentes de pastorale du diocèse, à l’occasion de la nouvelle année et de l’Épiphanie. Nous avons eu droit à une courte représentation théâtrale où figuraient Jeanne Mance, Pierre de Chomedey et Marguerite Bourgeoys. Voici une photo de cet événement:  

Jeanne Mance, De Maisonneuve et Marguerite Bourgeoys

Merci Seigneur pour tous les mages que tu nous a envoyés et que tu nous envoies, pour nous faire connaître et aimer Jésus. Fais de nous aussi des mages qui portent Jésus aux gens de notre temps.

HEUREUSE ÉPIPHANIE À TOUS !








3 commentaires:

  1. Que l'étoile des mages nous guide et envoie ses lumières de discernement sur notre monde qui ressent le besoin intense d'être éclairé pour une paix espérée, à venir.
    Amen, ainsi en soit-il pour tous-toutes hommes et femmes de bonne volonté.

    RépondreSupprimer
  2. Que l'étoile des mages nous guide et envoie ses lumières de discernement sur notre monde qui ressent le besoin intense d'être éclairé pour une paix espérée, à venir.
    Amen, ainsi en soit-il pour tous-toutes hommes et femmes de bonne volonté.

    RépondreSupprimer